Preview : Kao The Kangaroo

Le studio polonais Tate Multimedia a pris en charge le reboot d’un titre dont le premier opus est sorti sur Dreamcast il y a plus de 20 ans, tentant de rafraîchir le genre du jeu de plates-formes en y ajoutant pas mal d’éléments intéressants. A quoi faut-il vraiment s’attendre ?

Les premiers instants passés avec Kao nous permettent d’en maîtriser le gameplay, plutôt riche et varié, souvent classique (double saut, écrasement, coup de poing), parfois original (lancer des objets sur certains éléments pour déclencher des mécanismes, augmenter ses gants en capacité afin de pouvoir accéder à de nouvelles zones, utiliser des objets de type boomerang). Le tout est assez convaincant, mais le double saut n’est pas toujours facile à prendre en main. Le timing vient avec l’habitude. En termes de direction artistique, Kao the Kangaroo marque des points (des poings ?) : son hub central, une petite île paradisiaque très colorée, par exemple, est des plus charmants, pour ne citer que cet endroit. Le character design fait mouche lui aussi, puisque les différents protagonistes ont un look hilarant : ici un koala violet en guise de sensei de combat, là des grenouilles belliqueuses comme adversaires. 

L’une des grandes forces de Kao The Kangaroo semble être son level design, vraiment varié, mais l’humour omniprésent n’est pas en reste, certains passages sont réellement hilarants. On se souviendra de cette interruption de repas de grenouilles dans un restaurant en plein air, provoquant l’agression d’une marée de batraciens avec laquelle il faudra en découdre. Techniquement, la version Switch du jeu que nous avons pu essayer semble solide, hormis de légers problèmes de caméra de temps à autre. Le titre de Tate reste très propre. 

Kao the Kangaroo a fait bien du chemin depuis ses débuts sur Dreamcast en 2000. Ce come back rafraîchissant semble proposer beaucoup de richesse en termes de gameplay et de level design. Les niveaux que nous avons pu parcourir étaient rythmés, et surtout assez variés pour tenir le joueur intéressé. Seul souci avant cette sortie imminente, les mouvements de caméra sont parfois un peu erratiques, et l’espace d’une demie seconde la caméra nous dévoile de temps en temps l’intérieur d’un élément de décor en 3D.  

Kao the Kangaroo sort le 27 mai 2022 sur Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Steam. Une édition physique éditée par Just For Games est également prévue à cette date.

Laisser un commentaire