Hands-on chez NACON

La marque française gaming de Big Ben, Nacon, dédiée aux  jeux et accessoires, a annoncé cette semaine de nouveaux titres : GreedFall 2 du studio Spiders et le prochain jeu WRC, sous-titré Generations, prévu pour le 13 octobre. C’est le jeu de KT Racing qui a retenu notre attention en premier lieu et auquel nous avons pu jouer une vingtaine de minutes.

Manette en main, WRC garde son côté simulation nécessitant un certain apprentissage, proposant de bonnes sensations, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Certains tracés restent inchangés (nous avons pu essayer le Japon et Barcelone) quand d’autres ont été renouvelés, comme le rallye suédois qui a été localisé plus au nord dernièrement. 

En termes de contenu, le jeu semble proposer simplement tout ce que le WRC a à offrir depuis sa création. Autant dire que la durée de vie risque d’être d’une longévité exemplaire.

Techniquement, la version PC présentée était très propre, sans briller de mille feux. On peut s’attendre à mieux sur cette gen, quand bien même certains environnements restent magnifiques ! Rappelons que le titre de KT Racing sort également sur l’ancienne génération de consoles. Une version Switch est également prévue pour la fin de l’année (soit plus tôt que d’habitude) ce qui est une excellente nouvelle, tant les jeux de rallye – et tout simplement les bons jeux de course automobile – sont rares sur la console de Nintendo

The Lord of the Rings : Gollum, révélé pour la première fois cette semaine, nous a été montré en présence d’un membre du studio de développement Daedalic. Nous avons pu assister à du gameplay du premier chapitre du jeu (qui comptera nous a-t-on affirmé une vingtaine d’heures de jeu au total, si on le joue en ligne droite) ainsi que du septième chapitre. Gollum peut se déplacer comme dans tout bon jeu de plateforme en 2D, jouer les ninjas en mode stealth (et se cacher dans les hautes herbes, par exemple), et le jeu emprunte des chemins narratifs différents selon que le joueur aura donné plus d’importance à la personnalité de Gollum ou à celle de Smeagol. On a pu assister à pas mal d’interactions avec les environnements proposés (puisque le jeu offre en partie un gameplay stealth)  et  la patte graphique du titre de Daedalic s’est révélée assez impressionnante au chapitre 7 (Mirkwood, le territoire des Elfes).

Parmi les jeux essayés, on peut également retenir Session : Skate Sim, une simulation de skate-board, comme son nom l’indique, créée par des passionnés de la discipline. L’enjeu du titre de crea-ture Studios est d’offrir une simulation ultra-réaliste dans laquelle chacun des pieds est contrôlé par un stick. Des modes plus “accessibles” sont au rendez-vous, mais l’essence même du gameplay de Session semble être cette feature. Il sera possible de se déplacer dans petit monde ouvert d’une zone à l’autre, et de customiser son personnage en passant par des boutiques de vêtements. Manette en main, le contrôle du skater requiert un petit temps d’adaptation (il faut utiliser les gâchettes pour tourner) mais la technicité du jeu fait qu’on explose de joie au premier grind réussi. Son mode de création vidéo, très abouti, propose même de modifier la vitesse de diffusion sur certaines parties d’une même séquence. Le jeu est prévu pour la fin d’année et est en early access depuis 2019 sur Steam. On regrettera quelques collisions improbables, comme celle qui aura stoppé net notre skater en heurtant une petite brique au sol. Gageons que ces quelques soucis seront résolus à la sortie du jeu.

Laisser un commentaire