VERMINTIDE II : l’univers de papier magnifié en jeu vidéo

Warhammer Fantasy, le jeu de rôle papier sorti au milieu des années 80 était sous-titré « Un univers féroce d’aventures périlleuses ». Il alliait un système de jeu brillant à des perspectives d’évolution des personnages sous forme de carrière (plutôt que par niveaux liés à l’expérience). Mais surtout, il offrait un univers cohérent fourmillant de détails ainsi qu’une campagne officielle souvent plébiscitée par les joueurs comme « meilleur scénario de jeu de rôles de tous les temps ». Vermintide II est un FPS coopératif au gameplay s’inspirant de Left for Dead situé dans l’univers de Warhammer, à mi-chemin entre le médiéval fantastique et la Renaissance. Et c’est peut-être le jeu qui permet ce jour de s’immerger le mieux dans cet univers.

Warhammer Fantasy est dépeint avec force de détails, à tel point que l’on ressent la pestilence de certains lieux, aussi bien que l’on aperçoit le suintement du Chaos sur les murs de certaines villes. Jamais de mémoire on n’avait vu l’Empire aussi bien décrit. La direction artistique est l’une des immenses forces du titre : de décors en rase campagne aux forêts du Vieux Monde, on atteint des villes tout simplement magnifiques graphiquement.

Vermintide-2-Release-Screenshot-03

L’Empire en proie aux invasions de skavens et de guerriers du Chaos alliés aux Nordiques offre des cités ou surabondent putrescence et architectures en ruines. Il n’est pas rare également de surplomber des cavernes peuplées de huttes de skavens à perte de vue, ou de se déplacer auprès de maisons s’écroulant en temps réel lors des parties. L’une des plus belles immersions qui soit.

Vermintide-2-Release-Screenshot-10

La vue FPS favorise bien évidemment cette immersion, et déambuler dans certains lieux est un plaisir rarement égalé. (l’auteur de cet article n’avait pas apprécié Left for Dead, pour information). Quand bien même il faut se déplacer rapidement et sauvagement attaquer des hordes de skavens ou de mutants du Chaos, il n’est pas rare de s’attarder quelques secondes à admirer les décors. Les personnages jouables peuvent choisir différentes carrières (à l’instar du jeu de rôle papier) et différentes apparences. Un autre bon point pour le titre. Les musiques signées Jesper Kyd collent d’ailleurs parfaitement à l’action.

Vermintide-2-Release-Screenshot-16

Réel must-have pour tout amateur du jeu Warhammer Fantasy souhaitant s’immerger dans le Vieux Monde, Vermintide II s’offre le luxe de proposer un gameplay ainsi qu’une réalisation exceptionnels. L’immersion est totale d’une partie à l’autre, sublimée par cette réalisation. On ne pouvait tout simplement pas mieux imaginer une retranscription de l’univers Warhammer Fantasy en jeu vidéo. Ou tout du moins, une retranscription permettant une telle qualité d’immersion. Les studios Fatshark ont réussi ce pari, et on ne peut que les en féliciter en jouant encore et encore à Vermintide II

Publicités

Une réflexion sur “VERMINTIDE II : l’univers de papier magnifié en jeu vidéo

Laisser un commentaire