Blood and Truth, ou l’immersion dans l’action

Blood and Truth, en bon jeu vidéo s’inspirant des classiques de film d’action, promet sur le papier de jouer les anciens agents des forces spéciales aux méthodes musclées en immersion totale, technologie PS VR à l’appui. Qu’en est-il réellement, casque VR sur la tête et un PS Move dans chaque main ? Immersion réussie ou Nième FPS au contenu narratif rachitique ?

Le scénario de Blood and Truth nous propose une série de flashbacks qui ont lieu lors d’un interrogatoire d’un ex-agent des forces spéciales britanniques. Les-dits flashbacks nous emmènent du Moyen-Orient à la galerie d’art en passant par la boîte de nuit londonienne. La variété des environnements est un véritable bon point pour le titre, d’autant que pour un jeu en réalité virtuelle sur PS4 Pro, le jeu s’en sort plus qu’ honorablement graphiquement. Assez détaillés pour convaincre, les environnements facilitent l’immersion.

Premier constat en terme de gameplay, le jeu est malheureusement complètement ingérable à la manette. Armé de deux PS Move, on s’en sort beaucoup mieux et de manière beaucoup plus intuitive, quand bien même la prise en mains est parfois hasardeuse. Les séquences d’action sont donc réellement fun une fois muni des bons contrôles : il faut réellement mimer la recharge de ses revolvers ou de son fusil à canon scié, ce qui est appréciable et ajoute à un certain réalisme. Les sensations sont dignes d’un rail-shooter d’antan (Time Crisis, par exemple), mais en immersion totale : on en redemande !

Les séquences d’action sont également trépidantes : ici tirer sur des motards à bord d’une Jeep, là s’échapper par la fenêtre d’un casino ou enfin mitrailler derrière une platine de DJ dans une boîte de nuit. L’action est rythmée mais les cut scenes sont très largement dispensables, et d’une vulgarité inexplicable (doigts d’honneur, humour limite…). L’univers est quant à lui bien campé, réaliste, les acteurs très bons et les voix françaises sympa. Le jeu est par contre très buggé : regarder vers le haut permettra de voir derrière une porte ou un ascenseur de temps à autre…

Blood and Truth est une exclusivité PS VR intéressante à bien des égards mais également ponctuée de défauts parfois difficilement pardonnables. Une action trépidante est bien au rendez-vous, et le fun est plus que présent, tant et si bien que si l’on passe outre les dialogues de film d’action archi convenus (parfois gratuitement vulgaires) ou les séquences d’interrogatoire par trop peu rythmées, il est tout à fait possible de s’amuser avec ce titre au gameplay bien fichu. L’immersion, deux PS Move en mains, est très réussie, et on a réellement la sensation de manipuler deux armes à feu ou du matériel permettant de crocheter une serrure. Dommage que le jeu soit complètement inutilisable à la manette. Blood and Truth rappellera aux plus anciens gamers les rail-shooters de leur enfance, l’immersion en réalité virtuelle en plus.

Critique réalisée à partir d’une version fournie par l’éditeur

5

Laisser un commentaire