Que penser de Warhammer Chaosbane ?

Ayant connu deux années de développement relativement compliquées (surtout la première année), Warhammer Chaosbane est un jeu qui divise les joueurs comme la critique, et qui connaît un engouement inattendu sur PC (où il est patché) alors qu’à l’instar d’un Diablo III il a été conçu pour être joué à plusieurs sur un même canapé, donc pour console de salon. Jean-Georges Levieux, son game director se dit à l’écoute des joueurs et des fans de Warhammer Fantasy afin d’améliorer son jeu, essentiellement sa durée de vie, afin qu’ils en tirent plus de satisfaction. Que penser de ce jeu estampillé Warhammer ?

 

En terme d’immersion et de restranscription de l’univers ultra-fouillé de Warhammer Fantasy en jeu vidéo, les deux titres Vermintide sont l’exemplarité, au même titre que la série des Total War. La licence se porte ludiquement bien à travers ces deux séries, d’ailleurs. Warhammer Chaosbane retranscrit également, et pour le plus grand plaisir des fans, cet univers détaillé : de nombreux personnages hauts en couleur et dialogues soignés viennent agrémenter ce titre à l’introduction intéressante et cohérente par rapport à l’univers mais sans cinématique animée, ce qui pourrait décevoir. 

Le choix des personnages joueurs est assez intéressant et inclut ce bon vieux Pourfendeur de Trolls, véritable marque de fabrique de cet univers. Le gameplay assez équilibré offre son content de fun aux joueurs les plus exigeants en terme de hack’n slash. La montée en niveau et compétences est également prenante et addictive, tant et si bien que l’on enchaîne les parties les unes après les autres en ligne ou en solo… jusqu’à ce que le jeu soit terminé. Car oui, pour un jeu de type hack’n slash, Warhammer Chaosbane propose une durée de vie malheureusement par trop réduite. Ce défaut devrait être corrigé sous peu par un patch sur consoles (la version PC en a déjà été agrémenté). Mais quel dommage, un RPG devrait d’emblée proposer une immense durée de vie. 

 

Autre défaut : environnements et décors sont par trop répétitifs et la direction artistique laisse parfois désirer à notre goût. Dommage également que de bonnes idées de gameplay (grappin extensible ou rush dans un groupe d’ennemis, par exemple) soient autant ternies par la réalisation graphique. Cela étant, le titre propose de véritables moments de bonheur, comme l’affrontement de certains boss. Le défi à relever est vraiment intéressant et il faudra connaître leur pattern par coeur pour espérer les vaincre (à l’ancienne, donc, en mode retry…). Un bon challenge, donc. 

 

S’immerger dans l’univers de Warhammer est toujours un plaisir pour les amateurs de peinture sur figurine et de background fouillé et cohérent. Warhammer Chaosbane offre une expérience qui ravira les amateurs de l’univers fantasy créé par Games Workshop, tant ce hack’n slash retranscrit la richesse et la profondeur de ce background. Il plaira également aux amateurs de gameplay hack’n slash bien fichu et de challenge parfois corsé , mais décevra pour le moment les joueurs recherchant une aventure tout en longueur dotée d’une réalisation flamboyante.  

 

6

Critique réalisée sur Xbox One à partir d’une version fournie par l’éditeur

Laisser un commentaire