Critique : Mortal Kombat 11 Ultimate

Si des jeux de combats comme Dead or alive sont connus pour leurs bimbos aux hanches tout aussi généreuses que leurs poitrines, Mortal Kombat est connu pour son extrême violence. Et bon dieu que c’est bon !! Cela fait bientôt trente ans que la série existe et pour moi qui ne suis pas du tout un fan de jeux de combat j’adore jouer à Mortal Kombat. Les personnages sont légendaires tout comme leurs fatalités. On ne s’en lasse jamais ! Toi, cher lecteur, si tu aimes ce genre de jeu entre potes ou en solo et que tu hésites, n’hésite plus !!

Pour commencer, il faut savoir que Mortal Kombat 11 Ultimate est en fait Mortal Kombat 11 (sorti en avril 2019 et qui pour beaucoup de fans est l’épisode ULTIME) mais avec tous les DLC sortis ainsi qu’une mise à niveau next-gen gratos. Que du bonheur ! Nous passons donc de 25 personnages à 37 (et des invités de marque !), de nouveaux niveaux, de nouvelles skin,… plus les collectibles…

L’histoire principale est simple et efficace, la fin du précédent opus n’a pas plu à tout le monde et en particulier à Kronika (la gardienne du temps), et qui du coup, décide de revenir dans le passé pour changer tout ça… ce qui vous fera revenir 27 ans en arrière et vous donnera la possibilités de revivre certains moments épiques de la saga (les fans nostalgiques seront aux anges).

C’est beau, c’est gore, ça Klaque !

Niveau graphismes, le jeu est très beau. Encore une fois, le moteur Unreal Engine  nous démontre ses capacités. Les combats sont fluides, les éclairages sont beaux et le sang coule à flot ! J’ai eu quelques ralentissements surtout sur l’écran titre et la sélection des personnages mais je pense que cela provient de ma console qui a déjà bien vécu. En plus, pour les heureux propriétaires d’une console next-gen… il existe une optimisation gratuite qui vous permettra de jouer en 4k ce qui rend le tout plus lisse qu’il ne l’est d’origine et avec un meilleur rendu des lumières et des ombres. Vous aurez vraiment l’impression d’éviscérer vos ennemis pour de vrai ! Que demande le peuple ?

Que de Kontenu !!

Pour le contenu, il est pharaonique ! Si, comme moi vous préférez jouer avec des amis, il y a déjà largement de quoi faire. Le nombre de combattants et leurs différents coups à maîtriser sans parler des fatalités est énorme. Mais si vous êtes du genre à vouloir débloquer toutes les skins et les coups spéciaux, vous aurez du pain sur la planche ! En effet, le mode histoire est complet et plutôt chouette avec un scénario à la Mortal Kombat ou toute situation est bonne pour péter des gueules. On regrettera l’absence du rire de Christophe Lambert mais bon… c’est pas la foire à la saucisse non plus (quoique…) Le mode krypte est de retour et est tout aussi complet . Il vous permet de diriger un personnage lambda sur l’île de Shang Tsung afin de déverrouiller de nombreux coffres permettant de débloquer les précieux sésames. Vous pourrez par la suite modifier totalement le look de vos combattants. Et presque dans les moindres détails !!

Un gameplay dans la Kontinuité…

Le gameplay de base est le même que sur les précédents opus, un grand nombre de coups basiques et spéciaux à mémoriser par personnage. Il y a toujours la possibilité d’interagir avec différents éléments du niveau afin de refaire le portrait de vos ennemis. Nouveauté de cet opus, les attaques « X-Ray », n’existent plus. Enfin, plus de la même manière. Maintenant, vous pourrez avoir la chance de voir le squelette de votre adversaire se briser lors d’un contre (ce qui, j’avoue, offre une certaine satisfaction). Le « X-Ray » est remplacé par le « Fatal Blow ». Ce dernier est accessible lorsque votre jauge de vie devient faible. A ce moment-là, en appuyant sur les deux grosses gâchettes en même temps, vous pourrez lancer une série de combos plus gores et abusés les uns que les autres afin de renverser la balance, ce qui peut changer toute l’issue du combat. Mais attention… le « Fatal Blow » ne s’utilise qu’une seule fois par combat. Nouvel ajout et pas des moindres, une jauge de défense et d’attaque (système de super ou aussi appelé EX) rend les combats plus intenses et surtout ajoute un petit côté tactique qui vous force aussi à ne pas simplement « appuyer sur tous les boutons ».

Que de bonheur mes amis ! C’est violent, gore et drôle à la fois ! Les dialogues d’avant combat entre les personnages changent à chaque Kombat et selon les affrontements et sont dignes d’un film de série B. Le challenge est vraiment là mais les joueurs débutants y trouveront aussi leur compte. Les quelques ajouts de gameplay rafraîchissent un jeu qui aurait pu avoir tendance à s’encrasser. En bref, un contenu énorme, un scénario vraiment sympa et une rejouabilitée totale tout ceci fait de Mortal Kombat LE jeu de Kombat de référence.

8

Critique réalisée sur Xbox One à partir d’une version fournie par l’éditeur

Laisser un commentaire