Critique : Uncharted : Legacy of Thieves Collection

En attendant la sortie de quelques nouveautés croustillantes, Sony nous ressert sur sa PS5 un remaster d’un  jeu ayant fait la gloire de sa précédente console : Uncharted 4. Cela dit, dans cette galette intitulée Uncharted : Legacy of Thieves Collection, vous ne trouverez pas un mais deux « charted » (*humour*)  : Uncharted 4, A Thief’s End, et son stand alone Uncharted The Lost Legacy. Précisons d’emblée qu’une mise à jour PS5 pour les détenteurs des jeux (ou d’un des deux jeux) sur PS4 est disponible moyennant 10€, sauf si vous aviez obtenu votre exemplaire numérique via votre abonnement PS+. Néophytes ou inconditionnels de la saga, cette version PS5 est-elle un incontournable que vous devez absolument posséder ?

Mettons fin à ce bref suspens immédiatement : si vous n’avez joué à aucun Uncharted et que vous possédez une PS5, n’attendez pas et foncez ! Quitte à jouer à un opus de la saga, c’est celui-ci qu’il faut faire ! Certes, l’histoire et les personnages vous accrocheront davantage si vous avez suivi la saga depuis ses débuts, mais vous n’aurez malgré tout aucune peine à comprendre le scénario sans rien connaître des opus passés. De plus, bien que le jeu ait (un tout tout petit peu) vieilli, il met encore une claque aujourd’hui ! La narration dans Uncharted 4 est épique, haletante et incroyablement dynamique. Vous ne vous ennuyez pas un instant et il est difficile de lâcher la manette une fois le jeu lancé. Même moi qui avais pourtant déjà fait le jeu à sa sortie sur PS4, je me suis replongée entièrement dans ce remaster et ai eu du mal à me décrocher de l’écran une fois la partie lancée. Il est évident que la magie prend encore ! Sur PS5, le jeu est beau (possibilité de paramétrer les options pour privilégier la qualité de l’image au détriment  du dynamisme (30fps au lieu de 60)), fluide et les temps de chargement quasiment inexistants. L’action s’enchaîne à un rythme effréné et les habitués de la série prendront plaisir à retrouver tous les personnages ayant marqué les différents jeux. L’humour fonctionne toujours et incarner Nathan Drake dans toutes les situations (escalade vertigineuse, gunfight épiques, combats à mains nues, infiltrations réfléchies, énigmes retorses, conduite effrénée…) est un vrai plaisir. Le gameplay est efficace dans toutes les phases du jeu, aussi variées soient elles. Nous ne regretterons que les passages d’infiltration où l’IA de nos compagnons et des ennemis est, il faut le dire, bien souvent aux fraises. Cela n’entrave cependant pas le plaisir et la licence ne vous demandera jamais la discrétion d’un Splinter Cell

Vous l’aurez compris, ce jeu vous est indispensable si vous n’avez jamais touché à la série. Cependant, si vous avez déjà fait Uncharted 4, l’achat mérite plus de réflexion. C’est évidemment un plaisir de le refaire mais les différences entre la version PS4 et celle sur PS5 ne sont pas flagrantes, en dehors de ce que j’ai déjà mentionné. Idem pour The Lost Legacy qui est très plaisant à jouer, bien qu’il n’arrive pas à la hauteur de son aîné. Par ailleurs, si vous n’aviez pas fait ce stand alone, la mise à niveau pour 10€ peut se révéler tout à fait intéressante. Dans celui-ci, d’une durée de vie de 8h environ en prenant son temps (soit un jeu à peu près deux fois moins long que le 4), vous incarnez deux personnages déjà rencontrés dans la série : Chloé Frazer et Nadine Ross. Si ces deux derniers ne sont pas aussi travaillés qu’un Nathan ou un Sully, ils restent néanmoins très attachants et il faut dire que cela change un peu d’avoir des personnages féminins au centre d’un jeu d’aventure de cette envergure. Le rythme du jeu n’est pas aussi effréné et les environnements sont moins variés mais, néanmoins, il apporte une nouveauté bien appréciable : un chapitre est entièrement écrit comme un monde semi-ouvert et vous offre pour une fois la possibilité de progresser de façon non linéaire. Une grosse quête annexe vaut d’ailleurs le coup d’être faite ! De plus, les énigmes de cet opus sont vraiment bien travaillées et plaisantes à résoudre. Autrement, vous retrouverez tout ce qui fait le charme et la force d’un Uncharted. 

Ainsi, Uncharted : Legacy of Thieves Collection est, sans surprise, une réussite. Les chiens ne font pas des chats, comme on dit ! Uncharted 4 n’a rien perdu de sa superbe et parvient à nous scotcher encore aujourd’hui à notre écran. Quant à The Lost Legacy, le jeu est certes moins épique que son aîné mais s’avère être très plaisant à parcourir. Reste à savoir, pour les possesseurs des versions PS4, si l’investissement est nécessaire. Les ajouts ne sont pas nombreux mais cela reste la meilleure façon d’apprécier ces petites pépites à leur juste valeur aujourd’hui. Si vous êtes tentés de recommencer l’aventure et que vous avez 10 balles sur vous, allez-y ! Et que ceux qui n’ont jamais touché à un Uncharted et qui possèdent une PS5, se jettent immédiatement, les yeux fermés, sur cette petite merveille !

9

Critique réalisée à partir d’une version PS5 fournie par l’éditeur

Laisser un commentaire